chasser le naturel



Virgílio Ferreira

samedi 17 juin 2017

Découvrez les Faucons crécerelles de Paris



Découvrez les Faucons crécerelles de Paris
les samedi 17 et dimanche 18 juin 2017
 
 

La reproduction naturelle des Faucons crécerelles sur la cathédrale Notre-Dame de Paris était déjà connue en 1840. Pour la vingt-neuvième année consécutive, le Corif donne rendez-vous au public pour les découvrir.
 
 
Des rapaces sur la cathédrale Notre-Dame et dans Paris  
Le Corif a recensé, au cours d'enquêtes systématiques, jusqu'à 33 couples de Faucons crécerelles nichant simultanément dans Paris. Cet oiseau fréquente aussi bien les grands monuments que les immeubles d'habitation.
Depuis 1986, de nouveaux couples sont découverts chaque année, et plus de 90 emplacements ont été occupés au moins une fois par des Faucons crécerelles pour leur reproduction.

Stand du Square Jean-XIII
Le Corif vous propose de venir visiter le stand qu'il tiendra à Notre-Dame de Paris. Vous pourrez en savoir plus sur les faucons crécerelles, sur la vie sauvage à Paris et sur les activités de notre association. Vous pourrez également, s'ils le veulent bien, observer le couple qui niche sur la cathédrale et les premières apparitions des jeunes.
Rendez-vous derrière la cathédrale (côté chœur, c'est-à-dire côté est) les samedi 17 et dimanche 18 juin 2017 de 9 h 30 à 19 h.
 
Point d'observation de l'ex-caserne de Reuilly
Un autre couple s'est installé dans ce bâtiment autrefois militaire et, grâce à un partenariat avec Paris Habitat, sa nidification est protégée pendant les travaux.
Un point d'observation y sera ouvert les samedi 17 et dimanche 18 juin 2017 de 10 h à 19 h.
Caserne de Reuilly, 20, rue de Reuilly, XIIe arrondissement.
Métro Reuilly-Diderot (lignes 1 et 8) ou Faidherbe-Chaligny (ligne 8). Bus 46, 57 ou 86.
 
Ainsi, au cours des deux journées d'animation proposées par le Corif, parisiens et touristes apprennent à connaître les Faucons crécerelles, ces petits rapaces qui contribuent à la richesse du patrimoine naturel de la capitale.

2 commentaires:

  1. Où vivent ces faucons en dehors de Paris ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est probablement le rapace le plus commun en France, d'une taille proche de celle du pigeon, qu'on voit souvent en volant stationnaire, à quinze-vingt mètres du sol. Il peut se reproduire chez l'homme, comme dans un trou de boulin de la cathédrale parisienne, en falaise ou dans un ancien nid de corvidé ...

      Supprimer